adjoint


adjoint

adjoint, ointe [ adʒwɛ̃, wɛ̃t ] n. et adj.
• 1337; p. p. de adjoindre
I N. Personne associée à une autre pour l'aider dans ses fonctions. 2. aide, assistant, collaborateur, second. Demandez à mon adjoint. Spécialt Adjoint au maire : conseiller municipal élu par le conseil pour assister le maire dans ses fonctions et au besoin le suppléer. Milit. Adjoints de chancellerie. Adjoints administratifs, techniques. Adjoint d'enseignement : fonctionnaire chargé d'un service mixte de surveillance et d'enseignement.
Appos. Directeur adjoint.
II Adj. Math. Matrice adjointe (notée M) d'une matrice complexe (M) :matrice conjuguée de la matrice transposée de M.

adjoint nom masculin Constituant d'une phrase qui n'est pas indispensable et qui peut être enlevé sans que la phrase cesse d'être une phrase. ● adjoint (synonymes) nom masculin Constituant d'une phrase qui n'est pas indispensable et qui peut...
Synonymes :
adjoint, adjointe adjectif et nom Se dit d'une personne associée à une autre pour l'aider dans son travail, dans ses fonctions. ● adjoint, adjointe (difficultés) adjectif et nom Orthographe Se juxtapose sans trait d'union au nom qui le précède : directrice adjointe ; des sous-secrétaires adjoints ; secrétaire général adjoint. Construction 1. Adjoint, e adj. L'adjectif se construit habituellement avec à : documents adjoints à un dossier. 2. Adjoint, e n. Le substantif se construit avec de (l'adjoint du directeur), sauf, par usage, dans l'expression l'adjoint au maire. ● adjoint, adjointe (expressions) adjectif et nom Adjoint au maire, membre du conseil municipal élu en son sein pour assister le maire dans ses fonctions. (Sauf à Paris, Lyon et Marseille, leur nombre varie de 1 à 12.) ● adjoint, adjointe (synonymes) adjectif et nom Se dit d'une personne associée à une autre pour l'aider...
Synonymes :
- associé

adjoint, ointe
adj. et n.
d1./d Associé comme auxiliaire. La secrétaire adjointe est très compétente.
|| Subst. Personne adjointe à une autre, chargée de l'assister. Adjoint au maire.
d2./d (Québec) Professeur adjoint, en période de probation.

⇒ADJOINT, OINTE, part. passé, adj. et subst.
I.— Part. passé de adjoindre.
II.— Adjectif
A.— [En parlant de pers.] Associé à une autre personne en vue d'une fonction définie, mais avec un certain lien de subordination. Synon. aide, collaborateur, suppléant :
1. La constitution donnait à Bonaparte deux collègues; il choisit avec une sagacité singulière, pour ses consuls adjoints, deux hommes qui ne servaient qu'à déguiser son unité despotique ...
G. DE STAËL, Considérations sur les principaux événements de la Révolution française, t. 2, 1817, p. 24.
2. ... en sus du curé ou du desservant, des vicaires, du clergé en pied, il y a dans chaque église des prêtres adjoints ou suppléants, ...
J.-K. HUYSMANS, Là-bas, t. 2, 1891, p. 59.
3. Simon se sentait beaucoup plus de poids que lorsqu'il était chef-adjoint de cabinet et n'avait en fait d'autorité que sur des fonctionnaires.
M. DRUON, Les Grandes familles, t. 2, 1948, p. 179.
Rem. Qq. dict. (ROB. p. ex.), qui ne réservent pas d'entrée spéc. pour l'adj., font figurer des expr. du type professeur adjoint sous la rubrique du nom. On peut en effet les considérer comme des noms composés; certains aut. les écrivent avec un trait d'union (ex. 3). Ce sont gén. des cas où l'expr. désigne des titres donnés à des pers. appartenant à des catégories socio-professionnelles bien définies. De là des transferts de sens : un professeur adjoint n'est pas un professeur adjoint à un autre professeur, mais un surveillant d'une certaine ancienneté :
4. Je pris congé et endossai de nouveau la soutane pour entrer comme surveillant et professeur adjoint de sixième de l'institution Saint-Pierre, à Cervins.
A. BILLY, Introïbo, 1939, p. 165.
B.— [En parlant d'inanimés] Rare, arch. Qui se rattache à, voisin :
5. Un honneur égal à n'importe quel honneur militaire. Les sentiments mêmes de la garde impériale. Et par suite ou ensemble tous les beaux sentiments adjoints ou connexes, tous les beaux sentiments dérivés et filiaux. Un respect des vieillards; des parents, de la parenté. Un admirable respect des enfants. Naturellement un respect de la femme.
Ch. PÉGUY, L'Argent, 1913, p. 1107.
6. La fille de Françoise, au contraire, parlait, se croyant une femme d'aujourd'hui et sortie des sentiers trop anciens, l'argot parisien et ne manquait aucune des plaisanteries adjointes.
M. PROUST, À la recherche du temps perdu, Sodome et Gomorrhe, 1922, p. 728.
Spécialement
a) MATHÉMATIQUES
Déterminant adjoint d'un déterminant. ,,Formé en remplaçant chaque élément par son cofacteur.`` (Lar. encyclop. Suppl. 1968).
Matrice adjointe d'une matrice carrée. ,,Obtenue en formant la matrice transposée de la matrice donnée, puis en remplaçant chaque élément de cette transposée par son cofacteur dans le déterminant correspondant.`` (Lar. encyclop. Suppl. 1968).
♦ Fonction adjointe. Obtenue dans une fonction homogène du second degré en remplaçant ,,chaque coefficient par son coefficient dans le développement du discriminant.`` (QUILLET 1965).
b) MUSIQUE :
7. Tons adjoints. Un ton quelconque a pour tons adjoints celui qui est placé à sa quinte juste supérieure et celui qui est placé à sa quinte juste inférieure.
ROUGNON 1935.
III.— Subst. Personne qui est associée à une autre personne pour l'aider dans l'accomplissement d'une tâche :
8. J'ai enfin cédé à un petit groupe d'amis qui désire pour moi que je sois votre adjoint.
G. FLAUBERT, Correspondance, mai 1879, p. 236.
9. À Bosangoa, M. Martin, adjoint des services civils, qui remplace momentanément M. Marcilhasy, l'administrateur en tournée, nous accueille.
A. GIDE, Voyage au Congo, 1927, p. 807.
Emplois techn.
1. DR. (publ. ou privé)
a) ADMIN. MUNICIPALE. Adjoint (au maire). Officier public, membre du conseil municipal élu par ses collègues pour assister ou suppléer le maire dans l'exercice de ses fonctions :
10. Les autorités du pays, en harmonie avec la misère publique, se composaient d'un maire qui ne savait pas écrire, et d'un adjoint, métayer domicilié loin de la commune; d'un juge de paix, pauvre diable vivant de ses appointements, et laissant tenir par force les actes de l'état civil à son greffier, autre malheureux à peine en état de comprendre son métier.
H. DE BALZAC, Le Médecin de campagne, 1833, p. 36.
11. ... les conseils municipaux dissous, les maires, adjoints, conseillers, révoqués ou suspendus après cette date, sont immédiatement rétablis dans leurs droits sauf le cas d'indignité pour délit de droit commun ...
Ch. DE GAULLE, Mémoires de guerre, L'Unité, 1956, p. 571.
Rem. 1. Dans ces 2 ex. le mot est empl. absol. pour désigner l'adjoint au maire, qu'il remplace le plus souvent dans la lang. cour.; on trouve aussi, notamment dans l'usage parlé et avec une intention méliorative, l'expr. maire adjoint, synon. d'adjoint au maire. 2. Le fém. (Madame) l'adjointe désigne la femme d'un adjoint au maire. Une femme remplissant les fonctions d'adjoint porte le titre de Mme l'adjoint (au maire); dans une lang. moins soutenue on emploie aussi, dans ce cas, le fém.
b) BARREAU, vx. ,,Celui qui est désigné pour assister aux rapports et aider les juges.`` (BESCH. 1845) :
12. Le juge, l'adjoint, leurs suppôts, cherchoient des yeux M. de Durantal; ...
H. DE BALZAC, Annette et le criminel, t. 3, 1824, p. 211.
2. ENSEIGN. Directrice adjointe :
13. L'inspecteur, c'est le chef suprême devant lequel les adjointes, la directrice même, bégaient et tremblent ...
L. FRAPIÉ, La Maternelle, 1904, p. 168.
Adjoint d'enseignement, ,,Fonctionnaire de l'enseignement public, chargé, dans les lycées et les collèges, d'un service mixte de surveillance et d'enseignement.`` (Lar. encyclop.).
3. ARMÉE :
14. Anglès aussi, depuis comte Anglès et préfet de police, enrichi par les Bourbons, était adjoint du génie, ainsi qu'un être subalterne par essence orné de cheveux rouges et qui s'appelait Giroud, différent du Giroud à l'habit rouge avec lequel je me battais assez souvent.
STENDHAL, Vie de Henry Brulard, t. 2, 1836, p. 305.
15. À la fin de floréal, mon père ayant obtenu de passer dans le 1er régiment de chasseurs, avec la promesse de faire la campagne avec le général Dupont, en qualité d'adjoint à l'état-major, partit pour rejoindre ce général et lui présenter ses lettres de recommandation.
G. SAND, Histoire de ma vie, t. 1, 1855, p. 361.
16. ... comme adjoint au général commandant en chef, je suis chargé de coordonner dans le Nord les actions des troupes françaises avec les troupes alliées, britanniques et belges; ...
F. FOCH, Mémoires, t. 1, av.-pr., 1929, p. III.
Cf. en outre ds Lar. encyclop. :
♦ Adjoint de chancellerie. Officier appartenant à un cadre spécial créé en 1941 et formant le personnel d'exécution des états-majors.
Adjoint administratif des corps de troupe. Officier d'un cadre créé en 1940 et chargé des emplois administratifs dans les corps de troupe.
Adjoint technique (matériel) adjoint des services des matériels ou des bâtiments (génie).
4. GRAMM., RHÉT., vx.
Rem. BESCH. 1845 et LITTRÉ relèvent un emploi spéc. du mot appliqué à des inanimés dans le lang. de la rhét. et de la gramm. : ,,Gramm. Mot qui est ajouté à une proposition sans en faire partie (...) Les adjoints sont pour la plupart des interjections.`` (LITTRÉ.) ,,Rhét. Circonstance accessoire, secondaire, dans la narration ou le discours.`` (BESCH. 1845).
5. Argot :
17. Les testicules : Adjoints.
BRUANT 1901.
18. Adjoint, aide du bourreau; argot des voleurs.
FRANCE 1907.
Prononc. :[], fém. [-]. Cf. joindre. Enq. : /, -t/.
STAT. — Fréq. abs. litt. :419. Fréq. rel. litt. :XIXe s. : a) 647, b) 357; XXe s. : a) 834, b) 536.
BBG. — BAILLY (R.) 1969 [1946]. — BAR 1960. — BARR. 1967. — BÉL. 1957. — BÉNAC 1956. — BLANCHE 1857. — BOUILLET 1859. — BRUANT 1901. — CAP. 1936. — CHAMB. 1970. — FÉR. 1768. — GRAMM. t. 1 1789. — LAV. Diffic. 1846. — LE CLÈRE 1960. — LEMEUNIER 1969. — MAR. lex. 1961 [1951]. — Mét. 1955. — Pol. 1868. — RÉAU-ROND. 1951. — SPR. 1967. — SPRINGH. 1962. — SUAVET 1963. — THOMAS 1956.

adjoint, ointe [adʒwɛ̃, wɛ̃t] n.
ÉTYM. 1337; subst. du p. p. de adjoindre.
Personne associée à une autre pour l'aider dans ses fonctions. Aide, assistant, auxiliaire, collaborateur, second, suppléant.
1 Comme au milieu de tant de gens, Tityre ne pouvait suffire, il fut forcé de se choisir un adjoint, ce qui fit qu'on le nomma maire.
Gide, le Prométhée mal enchaîné, Romans, Pl., p. 336.
2 À Bosangoa, M. Martin, adjoint des services civils, qui remplace momentanément M. Marcilhacy, l'administrateur en tournée, nous accueille.
Gide, Voyage au Congo, in Souvenirs, Pl., p. 807.
Spécialt. || Adjoint au maire ou Adjoint : conseiller municipal élu par le conseil pour assister le maire dans ses fonctions et au besoin le suppléer. || Le maire était accompagné du premier adjoint.Milit. || Adjoints de chancellerie : officiers qui forment le personnel d'exécution des états-majors.Adjoints administratifs, techniques.Adjoint d'enseignement : fonctionnaire chargé d'un service mixte de surveillance et d'enseignement.La directrice et ses adjointes.
Appos. || Le vicaire adjoint au curé. || Un professeur adjoint.REM. Dans ces emplois, adjoint peut être considéré comme un adj. → Adjoindre, p. p.
tableau Noms de métiers.
CONTR. Chef, titulaire.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • adjoint — Adjoint, [adj]ointe. part. Il est aussi subst. C est mon adjoint. on luy a donné un adjoint, des adjoints. il aura un tel pour adjoint. il ne veut point d adjoint, il veut estre seul. Adjoint est aussi un Officier en certaines compagnies qui fait …   Dictionnaire de l'Académie française

  • adjoint — adjoint, te (a djoin, join t ) part. passé. Un professeur adjoint. Membre adjoint à une commission. (a djoint) s. m. 1°   Celui qui est associé à un autre. •   Momus a pris pour adjoints Des rimeurs d école, BÉRANGER Gaudriole.. 2°   Officier qui …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Adjoint — Ad joint, n. An adjunct; a helper. [Obs.] [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Adjoint — (fr., spr. Adschoäng), 1) Stellvertreter od. Unterbeamte der franz. Maires; 2) Gehülfen der Generale, s. u. Adjutant …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Adjoint — (franz., spr. schŭäng), Amtsgehilfe, namentlich des Maires (Bürgermeisters); Adjunkt nach der Gemeindeordnung der bayrischen Pfalz …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Adjoint — (frz., spr. adschŏäng), der Stellvertreter oder Unterbeamte des Maire …   Kleines Konversations-Lexikon

  • adjoint — ADJOINT. s. m. Officier élu dans les Assemblées communales pour aider ou suppléer l Agent municipal dans ses fonctions. (C. de 1795.)Adjoints. En procédure criminelle, ce sont des personnes choisies parmi les Notables de la Commune, pour assister …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Adjoint — In mathematics, the term adjoint applies in several situations. Several of these share a similar formalism: if A is adjoint to B , then there is typically some formula of the type:( Ax , y ) = [ x , By ] .Specifically, adjoint may mean: *Adjoint… …   Wikipedia

  • adjoint — n. ; adjoint(e) au maire : adjwê / adjwin, TA, E (Albanais.001b / 001a, Aix). E. : Attelage …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • adjoint — noun Etymology: French, from past participle of adjoindre to adjoin Date: 1889 the transpose of a matrix in which each element is replaced by its cofactor …   New Collegiate Dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.